Bernadette Malgorn 2020

Une ville sûre, accueillante aux familles et aux

ENFANTS

BM2020

Les familles attendent des réponses concrètes à la diversité des situations : articulation travail et vie familiale, familles monoparentales ou en situation de précarité, parents d’enfants en situation de handicap.

Beaucoup est fait en matière d’accueil de la petite enfance, crèches, haltes-garderies, assistants maternels. Tous les besoins sont-ils couverts ? Nous voulons aller plus loin.

Nos écoles publiques perdent des élèves. Une des causes réside dans des rythmes scolaires et des temps d’activité périscolaires (TAP) actuels qui ne satisfont pas les familles.

Etre jeune à Brest c’est aussi vouloir s’engager dans la vie de la cité. Cette aspiration doit être soutenue. 

Nos Propositions

Enfance

Nous dresserons un état des lieux des besoins précis des familles en modes de garde en fonction des lieux de résidence et de travail, des plans de déplacement d’entreprises, de tous les outils nécessaires à un maillage exigeant.

Nous proposerons d’affecter les locaux de l’ex-école Lyon à la création d’une crèche notamment pour permettre l’accueil des enfants porteurs de handicap, avec des personnels formés.

Nous créerons la plateforme « Parents en détresse » : guichet unique d’accompagnement des familles fragiles allant du mode de garde à la problématique du logement en passant par l’école et les transports.

École

Nous ferons l’audit du patrimoine pour une remise en état, l’audit de la sécurité des écoles, prévoirons les déposes-enfants au cas par cas : gel de circulation, contre-allées, pédibus…

Nous dialoguerons avec tous (parents, équipes pédagogiques, ATSEM), dans la transparence, sur le passage à la semaine des 4 jours.

Nous remplacerons les TAP par un «Dispositif découverte» (culture/sport/environnement). Le cycle « Aimons l’eau » aura pour objectif : savoir nager en fin de primaire.

Nous renforcerons les ATSEM : un par classe de maternelle, un bretonnant en classe bilingue, un ATSEM supplémentaire par école (pour les besoins et urgences des classes).

Nous améliorerons l’accueil des enfants, par des actions de formation aux ATSEM et AVS sur les troubles de l’enfant (dys, autisme..) et le handicap.

Nous œuvreront avec les associations et des étudiants pour un soutien scolaire personnalisé dans les quartiers prioritaires.

Nous étendrons le circuit-court et les produits Bio dans nos cantines. Nous proposerons 2 menus végétariens/semaine.

Jeunesse

Nous créerons le conseil municipal des enfants paritaire (CM1/CM2).

Nous agirons pour l’égalité filles/garçons et contre les violences scolaires.

Nous susciterons une « Fondation de la jeunesse » avec des partenaires privés pour financer chaque année des projets dans divers domaines.

BM2020